Gants et mouffles - Onglée

Tout le monde n'a pas la chance de naviguer au Zanzibar ou dans les Caraïbes… Lorsque l'hiver arrive et que la température descend sous les 10°, il est vite nécessaire de se protéger les mains, sinon la punition est rapide et désagréable : l'onglée. Une seule expérience en la matière vous fera courir acheter une paire de gants néoprène. Une bonne onglée peut être réellement douloureuse.  

La solution gants n'est malheureusement pas toujours miraculeuse. Le remède peut avoir des effets secondaires : la tétanie. Le problème est très variable en fonction des personnes. Certains riders en souffrent peu ou pas, d'autres ressentent après quelques minutes un engourdissement pénible au niveau de l'intérieur des avant-bras.

En devenant de plus en plus douloureuse, la tétanie peut vous amener à abréger votre
session ou à enlever vos gants pour retrouver les symptômes de l'onglée.

Pour les riders souffrant de tétanie, une moufle à paume ouverte offre une bonne alternative. Sa protection contre le froid, est plus faible, mais la tétanie disparait…

Information complémentaire : L'onglée - L'engourdissement des doigts lié au froid 
Voir également : Chaussons / Chaussettes néoprène