Marquage du matériel (aile et planche)

Quelle est la règlementation ? 
Source : article 240-2.11 du journal officiel 
Depuis mai 2019, il est obligatoire de marquer planche et aile. L'objet de cette règlementation est de pouvoir contacter le propriétaire de matériel retrouvé et ainsi éviter des opérations de recherche inutiles. Le cas suivant est malheureusement classique : un pêcheur ou un promeneur trouve une planche ou une aile orpheline, il prévient le Cross qui déclenche les secours en envoyant sur la zone les moyens à sa disposition : SNSM, hélicoptère, etc. Finalement, après des heures de recherches vaines, on apprend que le propriétaire est chez lui. Sans doute en train de raconter devant une bière comment il a perdu son matériel. 

Pourquoi est-il important de marquer son matériel ?  
Le marquage est typiquement un chose dont on se dit "je le ferai bientôt" et qui souvent reste à jamais dans la todolist. Faites-le dès aujourd'hui par respect pour notre planète, nos finances publiques, nos sauveteurs et notre sport qui pâtit forcément des déclenchements d’opérations de sauvetage inutiles.  

Comment marquer son matériel ?  
Les caractères sur l'étiquette doivent faire au moins 1cm. Pour une planche, le marquage peut être fait avec un marqueur. Plus propre, une bande adhésive réalisée à l'aide d'une imprimante à étiquettes, résiste bien.  

Pour une aile, si vous voulez la revendre un jour, mieux vaut oublier le marqueur directement sur le spi ou le dacron. Le plus simple est d'écrire le texte sur une bande adhésive type Blenderm, de la coller à l'intérieur du bord d'attaque puis de la recouvrir avec une seconde bande d'une surface supérieure. Plus propre, la même technique en utilisant pour la première bande une imprimante à étiquettes. 

N'hésitez pas à utiliser un texte plus explicite qu'un simple n° de téléphone. Exemple "Si vous trouvez cette planche / aile, merci d'appeler le ……."; Cela permettra au promeneur / pêcheur ayant retrouvé votre matériel de vous appeler directement.  

Voir également Planche perdue.